28 mai 2001

HISTORIQUE DU VILLAGE

St-Germain-source-Seine ou St-Germain-la-Feuille fut appelé source Seine pendant la révolution. Autrefois, le village dépendait du diocèse d’Autun. En 1906, c’est une commune du canton de Flavigny, de l’arrondissement de Semur. La population est alors de 113 habitants.

C’est sur son territoire à 2 km du village que la Seine prend sa source. Ce cours d’eau alimentait au siècle dernier un moulin, une huilerie et la papeterie de Quincampois. C’est la commission départementale des Antiquités de la Côte D’Or, par une délibération du 11 mai 1836, qui ordonne qu’il serait fait des fouilles aux Sources de la Seine, fouilles sous la direction de M BAUDOT. Le temple mis à jour d’origine gallo-romaine fut incendié vraisemblablement à la fin du 4 ème siècle. Il était consacré à la Déesse Séquana.

St Germain est un nom du plus illustre des évêques d’Autun. L’origine de St-Germain-la-Feuille parait remonter à l’an 1004. Aymon de Vergy, comte d’Auxois et de Duesme, fit don à cette date à l’abbaye de St Pierre de Flavigny, d’un oratoire élevé en l’honneur de St Germain, près de Chanceaux.

Cette donation comprenait aussi une grande quantité de terres où s’élevèrent bientôt quelques habitation, noyau du village qui reçut le nom de Sanctus Germanus de Lato Folio ( St-Germain-la-Feuille ). Les habitants du lieu appartenait à l’abbaye de Flavigny. Il pouvait cependant élire un maire et c’est en 1270 qu’il est parlé pour la première fois de cet officier. Par une lettre en date du 14 septembre 1489, les religieux affranchirent le maire de St Germain, M Michel MARGUERITE.

L’affranchissement des habitants de St Germain eut lieu 23 ans après celui du maire, le 30 janvier 1511. Le bois de Campsalle donné par les religieux de Flavigny aux habitants de St Germain revendirent aux enchères tous les bien communaux le 13 octobre 1644 et les nouveaux propriétaires étaient Etienne ARNAULT, BRIGANDET et JACQUOTOT entre autres.

Une recherche des feux en date du 26 octobre 1661 établit que le village a 25 habitants dont 15 laboureurs, 1 menuisier, 4 autres ouvriers, 4 femmes veuves et la bergère du lieu. Le curé avait abandonné le pays. En 1666, l’intendant BOUCHER visite St Germain et note :

- la paroisse s’appelle St-Germain-la-Feuille, le village de Blessey en dépend

- Évêché d’Autun, greniers à sel à Saulx-le-Dus et Châtillon

- le sieur RIOLAN, abbé de Flavigny en et seigneur

- le dit lieu est situé sur la montagne, l’étendue du finage est d’une demi lieue en longueur et d’une lieue en rondeur. Il n’y a pas de commerce, mais seulement des laboureurs

- c’est un pays de montagne où il y croit tous grains sauf le froment. Il n’y a point de vigne et peu de pré - sont 14 habitants y compris les femmes veuves

- ils sont chargés de l’entretient de leur église dont la cloche est cassée et d’une fontaine

- ils ont vendu le 13 octobre 1644 tous leurs bien communaux.


Eglise Notre Dame de Saint-Germain-source-Seine

Posté par sourcesdelaseine à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur HISTORIQUE DU VILLAGE

Nouveau commentaire